Le domaine Bott-Geyl, c'est une histoire d'hommes et de femmes, une histoire de famille et de transmission. La famille Bott, ce sont les hommes. L'amour du vin coule dans leurs veines depuis 1775. Du côté des femmes, c'est la famille Geyl qui se transmet ce même amour de génération en génération. Les deux familles s'unissent en 1926, avec le mariage de Frédéric Paul Bott et d'Andrée Geyl et le domaine voit le jour en 1953 à Beblenheim. Leur fils, Edouard, participe énormément à son développement. Aujourd'hui, c'est au tour de son fils Jean-Christophe de veiller sur les 15 hectares de vignes. Il conduit son vignoble en agriculture biologique et de la façon la plus naturelle et minimaliste possible afin de sublimer le terroir et le patrimoine familial hérité.