fromage mon amour

" Dites cheese ! "

Ah la France et le fromage ! Le Général de Gaulle se désolait : « Comment voulez-vous gouverner un pays où il existe 258 variétés de fromages ? » Le lien entre les français et le fromage est indéniable, une véritable histoire d'amour...
Savez-vous que nous sommes dans le top 5 des pays consommateurs de fromage avec pas moins de 25 kg par an, par habitant ? Plus de 92 % des français en consomment au moins une fois par semaine. Les deux fromages préférés de nos compatriotes sont le Camembert et l'Emmental. La consommation du fromage évolue et comme pour le vin, on recherche des produits de qualité, on s'intéresse à son histoire, à sa fabrication.

le fromage, tout un savoir-faire !

" Vous vous croyez malins avec votre accent et votre fromage qui pue ? "

[Bienvenue chez les Ch'tis]

Eh bien OUI ! Nos fromages sont une fierté nationale. Vache, chèvre, brebis... Pâtes cuites, pâtes molles, pâtes pressées... On dit qu'il est impossible de goûter à tous les fromages français.
On compte 1 200 variétés différentes et 45 appellations d'origine, trois beurres et deux crèmes AOP. Le Roquefort est le premier fromage français à obtenir l'AOP en 1925. Des fromages qui participent à la renommée de la France à travers le monde ; 35 % de la production est consommée à l'étranger. (Et oui, même si quelques-uns sont persona non grata dans certains pays).

l'auvergne, la star du fromage

On aime à dire que l'Auvergne est un grand plateau de fromages. Cette région montagneuse est en tous les cas une championne en la matière, avec quand même 5 AOP. Des noms devenus célèbres : le Cantal, le Saint-Nectaire, la Fourme d'Ambert, le Bleu d'Auvergne et le Salers. Des appellations comme « emblème » de la région, reconnues à travers le monde. Une incroyable diversité avec de nombreuses spécialités comme « l'artisou » ou « le gaperon ».

le fromage; art de vivre À la française

" Le fromage constitue, avec le pain et le vin, la trinité de la table européenne "

[Michel Tournier]

La dégustation du plateau de fromages représente l'art de vivre à la française. Pas de bon repas sans lui. Ce rituel du repas est même inscrit depuis 2015 au patrimoine mondial de l'UNESCO : « Le repas gastronomique doit respecter un schéma bien arrêté : il commence par un apéritif et se termine par un digestif, avec entre les deux au moins quatre plats, à savoir une entrée, du poisson et/ou de la viande avec des légumes, du fromage et un dessert. »
Le cliché du français baguette à la main, Camembert et vin rouge, a de beaux jours devant lui. D'après une étude IPSOS de 2016 réalisée auprès des français, seulement 16 % déclarent pouvoir se passer de fromage sans problème. Quand on leur demande de citer trois spécialités de l'hexagone qu'ils chérissent, ils déclarent à 67 % le bon pain, 56 % le fromage et 45 % le bon vin (un beau résumé de notre définition du bonheur...)
Le fromage est donc un sujet très sérieux.

« Du vin, du fromage et du pain, font un bon festin »

Si on vous pose la question, quel vin avec le fromage ? La plupart d'entre vous répondront en cœur « Un vin rouge forcément ! » Cette habitude tenace vient sans doute du fait que le fromage arrive à table après la viande et que l'on aime monter crescendo, et donc garder un rouge puissant pour clôturer le repas. Mais sur le sujet de l'accord « fromages et vins », on pourrait certainement mieux faire.

Voici la réponse d'Olivier Poussier à la question de la Revue des Vins de France « En France, les accords entre vins et fromages sont-ils dignes d'éloges ? » : « Le fromage est l'un des piliers de tout déjeuner ou dîner français. Notre pays produit une infinité de fromages et l'association de ces fromages avec les vins a toujours été, pour les familles, un moment magnifique, qui transcende le seul plaisir du vin. Or, il y a un paradoxe : la conjugaison des vins et des fromages est certainement, pour le commun des mortels, l'accord le moins travaillé. On dit souvent chez nous que « le vin va bien avec le fromage » mais c'est à peu près tout. Résultat, depuis des lustres, l'accent est mis sur les accords vins et fromages les plus faciles. Dans un pays irrigué par la culture du fromage et du vin, ce n'est pourtant pas à ce moment du repas qu'il convient de relâcher son attention ! »
Les accords vins et fromages sont passionnants. Une seule certitude, l'un et l'autre s'accordent parfaitement. La diversité des fromages dans chaque région, la saison, la maturité, offrent une palette de saveurs variées.

Alors pourquoi ne pas proposer des plateaux à thème avec des accords qui sortent un peu des habitudes ?

Les accords préférés de la bande