Si le cru Boutenac est l'étendard des vins de Corbières, nul doute que Pierre Bories en soit le porte-drapeau. Ce viticulteur, aujourd'hui président de l'appellation, fait partie d'un petit groupe d'une dizaine de vignerons qui ont pris conscience du potentiel de ce terroir. Un vigneron engagé, avec la volonté de donner le meilleur de Boutenac. « Nous sommes la première appellation à avoir réussi à imposer le Carignan comme cépage primordial du cru », se réjouit Pierre Bories. N'en déplaise à certains grincheux qui contestent sa noblesse, ce cépage se plaît particulièrement sur le terroir de Boutenac. Pour le moment, le vignoble est conduit en agriculture raisonnée. Beaucoup de produits chimiques ou de synthèses, et tous les pesticides et désherbants, ont été évincés il y a une dizaine d'années, au profit de méthodes plus naturelles.